Hier soir était diffusé sur Arte le reportage Vinylmania réalisé par Paolo Campana, et pour ceux qui l’on raté, vous pouvez le visionner sur Arte+7. Le vinyl, support qu’on pensait mort et enterré revient en force de nos jours. Indémodable pour les puristes, il devient un véritable objet de collection. Aujourd’hui il est souvent tiré pour des éditions limitées avec la plupart du temps un visuel différent du CD et souvent plus artistique. Bon visionnage.

Voici le pitch d’Arte : « Vous pensiez que, dans notre monde numérisé, les disques vinyles étaient anachroniques, en voie de disparition ? Eh bien, détrompez-vous : ils se portent bien ! Comment expliquer ce renouveau ? S’agit-il d’une réaction à la culture du zapping représentée par l’iPod et le MP3 ? Quelque chose de l’ordre de la nostalgie ou de la quête d’identité ? Le réalisateur Paolo Campana, qui possède lui-même plus de trois mille vinyles, enquête sur ce qu’il considère comme un phénomène culturel. Un étonnant voyage dans lequel se croisent les témoignages de disquaires, de DJ, d’artistes, de collectionneurs, d’adolescents, d’experts, d’amoureux de la musique…« 

Vinylmania

Vinylmania

Vinylmania

Vinylmania

Vinylmania

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...